CARMEL, Ind. – Pour lever des fonds et sensibiliser la population à la sclérose latérale amyotrophique (SLA), communément appelée maladie de Lou-Gehrig, l’équipe de haute direction de NextGear Capital, la plus importante entreprise indépendante de nantissement de stocks en Amérique du Nord, a récemment participé au défi « Ice Bucket ». En plus de cette participation au défi, NextGear Capital s’est également engagée à verser une somme de 5 000 $ à la Fondation SLA. « Chez NextGear Capital, nous croyons qu’il est possible de faire une différence et qu’il est important de redonner, que ce soit dans notre communauté ou à l’échelle mondiale », a souligné Brian Geitner, président de NextGear Capital. « La SLA touche de nombreuses personnes partout dans le monde, et nous voulons contribuer à trouver un traitement pour cette maladie. » Ce défi, qui a eu un effet viral sur les médias sociaux, fonctionne de la manière suivante : les gens tournent une vidéo d’eux-mêmes se déversant un seau d’eau glacée sur la tête, ils publient cette vidéo sur les médias sociaux, puis ils mettent leurs amis au défi de faire de même dans les 24 heures ou de faire un don de 100 $ à la Fondation SLA. Entre le 1er juin et le 13 août, plus de 1,2 million de vidéos ont été partagées sur Facebook, tandis que #IceBucketChallenge a été mentionné plus de 2,2 millions de fois sur Twitter, selon les statistiques des deux sites. De plus, la Fondation SLA a reçu 15,6 millions de dollars en dons entre le 29 juillet et le 18 août, une augmentation de 767 % par rapport à l’an dernier. En vue de faire connaître cette cause au sein des entreprises et de lever encore plus de fonds pour la SLA, les cinq administrateurs de NextGear Capital ont interpelé chacun trois administrateurs de Cox Automotive pour qu’ils participent également au défi.